Les candidats sont revenus en disant s'être fait détruire par les questions à l'oral !

Voici la réaction d'une collègue au sujet du dernier article sur la diminution régulière du temps donné à la préparation du concours, ou pour la professionnalisation effective des nouveaux professeurs dans leurs classes.

Cette collègue enseigne aussi en préparation du CAPES interne. Je lui laisse la parole :


« Salut, je partage pleinement ton avis. J'étais moi-même en réunion mercredi avec tous les formateurs des concours internes pour la planification et les volumes horaires des préparations de l'an prochain. On nous réduit chaque année le volume, pour l'instant ça passait mais cette année il y a eu beaucoup de déconvenues à l'oral dues à une mauvaise préparation aux oraux car nous n'avions pas assez d'heures en présentiel pour faire des simulations. 

Les candidats sont revenus en disant s'être fait détruire par les questions à l'oral du CAPES interne ! De plus le nouvel inspecteur qui a fait plus de 50 inspections cette année a noté l'obsolescence des cours donnés par les collègues et leur manque de maîtrise des connaissances mathématiques. Je pense qu'il est urgent de se concentrer sur l'essentiel à savoir les contenus disciplinaires, la pédagogie et la didactique associées. Et en plus pour ceux qui préparent les concours les préparer pour les écrits et les  oraux, ce qui fait déjà pas mal en volume de cours !

Si nous souhaitons que le niveau en mathématiques des élèves guadeloupéens s'améliore ils doivent avoir des enseignants qui savent de quoi ils parlent !

Donc non tu n'es pas seul à penser ça.
 »






Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

47% de plagiat dans un mémoire de master : de la nécessité d'utiliser un logiciel anti-plagiat

Voici comment s'est déroulé mon oral du CAPES interne

Lettre de démission d'un professeur de mathématiques en poste depuis 1999