Un collègue se lance dans la préparation à l'agrégation interne avec 23h par semaine



Un collègue se lance dans la préparation de l'agrégation interne en sachant qu'il aura 23h de cours à assurer l'année prochaine. C'est chaud et difficile, et demandera de faire des maths entre deux portes. Voici les questions qu'il m'a posées et mes réponses.






QUESTIONS 

(...) J'ai découvert votre site ainsi que vos livres il y a moins d'une semaine en me renseignant au sujet de l'agrégation interne. J'enseigne depuis 20 ans, entre collège, LP et LT. Mes concours les plus récents sont le CAER CAPLP2 en 2000, puis le CAER CAPES Maths en 2001. Titulaire d'une Maîtrise, j'ai cette année terminé mon Master 2 MEEF, avec une partie en validation d'acquis.

Donc autant dire que pour moi, mon niveau en maths est retombé assez bas. Néanmoins, cette reprise de contact avec l'université m'a donné envie de travailler l’agrégation interne.

J'ai lu dans votre blog que vous conseilliez les "Acquisition des fondamentaux pour les concours", qui sont donc des recueils de questions-réponses. Mais pour réviser le cours proprement dit, que conseilleriez-vous ? J'ai gardé mes livres de Deug (4 tomes de Azoulay et Avignant, chez McGraw-Hill, de 1991). J'ai récupéré aussi des livres d'Algèbre et d'Analyse MPSI et MP de Monier. Est-ce suffisant pour à nouveau comprendre ou conseillez vous les cours, comme Fondamentaux d'Algèbre et d'Arithmétique ?

Concernant la préparation de l'oral (même si c'est prématuré, je souhaite prendre mon temps pour me remettre à niveau et me donne un certain nombre d'années de travail sur les cours et les annales d'agrégation interne), il faut donc se tourner vers les quatre tomes de l'Epreuve d'exposé au CAPES Maths ? Le programme d'agrégation interne semble donc lui ne pas avoir trop évolué entre 2005 et 2016 ?

Faut-il acquérir d'autres ouvrages pour la préparation ? Tous vos livres sont autorisés pour l'oral ? Les différentes bibliographies des préparations Agrégation sont toutes longues, celle de la bibliothèque officielle (dans le rapport du jury) est immense. Existe-t-il vraiment des "incontournables" ? On me parle aussi de Combes, Ladegaillerie, Gourdon, Rombaldi... Dans ce cas, j'envisagerai de me constituer une bibliothèque au fur et à mesure.

Aux dernières nouvelles, je serai à 23h de cours (plus quelques heures de préparations aux concours IFSI en tests psychotechniques) par semaine. Je ne pourrai pas m'inscrire aux journées de préparation de l'ESPE de ma région, je me débrouillerai donc seul. Je compte bien profiter pleinement de chaque demi-heure, et ceci avec des outils efficaces.

Je vous remercie de m'avoir lu, je reste à votre écoute, et vous remercie par avance pour vos conseils (...)

REPONSES

(...) Je tente de vous répondre :

- Pour l'agrégation interne, tous les livres qui traitent d'une partie du programme sont bons. Après, il faut juste avoir le temps de les travailler. Je ne sais pas bien comment les choisir. Une mise à niveau pour les écrits peu consister à travailler sur des annales d'agrégation interne et d'écoles supérieures (niveau CPGE) avec les corrigés à côté, et en tentant d'approfondir tous les thèmes que l'on découvre à ce moment, et sur lesquels on manque d'accoutumance.

- Pour l'agrégation interne, privilégiez mon gros "Cours de géométrie" (laissez donc tomber les fondamentaux de géométrie), et si vous voulez me lire en algèbre, prenez les fondamentaux d'algèbre. Utilisez vos livres de DEUG et de MPSI de Monnier aussi bien sûr. Tout est bon. Jetez un oeil sur http://megamaths.1free-host.com/bibliogai.html.

- Les 4 tomes de l'Epreuve d'exposé au CAPES Maths ne sont normalement plus disponibles, et il faudra trouver d'autres auteurs pour préparer les leçons d'oral. Là aussi, il faut utiliser tous les livres dont on dispose.

- Tous les livres munis d'un ISBN et non annotés sont autorisés à l'oral.

- Oui, il faut se constituer une bibliothèque petit à petit, et envisager la préparation sur le long terme, même si on prie pour réussir du premier coup, bien sûr.

- Ouah ! 23h de cours par semaine c'est chaud... On peut alors seulement envisager de faire une "guérilla mathématiques" en "s'amusant" à lire "activement" des textes mathématiques sur des thèmes au programmes. Cela prendra plus de temps, mais on peut aussi arriver à collectionner des connaissances et des savoir faire, petit à petit, puis on doit compter sur l'effet boule de neige.

Bon courage et grandes découvertes :)

(...)

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

47% de plagiat dans un mémoire de master : de la nécessité d'utiliser un logiciel anti-plagiat

Voici comment s'est déroulé mon oral du CAPES interne

Lettre de démission d'un professeur de mathématiques en poste depuis 1999