Stage après succès au CAPES : je ne pourrai pas me permettre de partir loin de chez moi...


MEL RECU LE 14 MARS 2017

Bonjour,

Tout d'abord un grand merci pour toutes les infos que vous disséminez un peu partout, à travers vos livres, votre blog, votre page Facebook... une aide très précieuse qui m'accompagne dans mon parcours.

Je me permets de vous poser quelques questions, qui ne concernent pas vraiment le CAPES, mais les procédures d'affectations en ESPE et en établissement lorsqu'on est reçu au concours.
Je ne sais pas si vous saurez m'y répondre ; de mon côté j'ai du mal à trouver des informations.

Voici ma situation : je prépare le CAPES 2017 (3e concours) tout en continuant à travailler dans mon entreprise ; je suis extrêmement motivée pour cette reconversion, c'est une vocation que j'ai toujours eu, sans avoir jusqu'ici réussi à franchir le pas ... Je suis inscrite en Master 1 MEEF, et je ne vais en cours que très ponctuellement lorsque mon emploi du temps me le permet ; cela me permet d'être accompagnée par des professeurs, d'échanger avec d'autres candidats, et d'avoir accès à tous vos livres à la BU... Je ne validerai pas ce M1 car je ne suis pas présente aux examens, mais je n'en ai pas vraiment besoin car le 3e concours n'exige aucun diplôme. Le reste du temps je travaille chez moi, tard le soir, quand les enfants sont couchés.

Mon problème est le suivant : j'ai beau être très motivée, je souhaite quand même préserver ma vie familiale et mes enfants, et je ne pourrai pas me permettre de partir loin de chez moi, ni l'année de stagiaire, ni lors de ma titularisation. J'assume ce choix ; si cette reconversion ne se fait pas maintenant, j'attendrai que mes enfants soient un peu plus grands pour retenter ma chance.

1) Pour l'année de stage, j'espère pouvoir obtenir un poste berceau pas trop loin de chez moi, mais ce qui m'inquiète ce sont les cours de master 2. Le M1 a ouvert dans ma ville cette année seulement, et compte tenu de l'effectif très réduit, il n'est absolument pas certains que le M2 ouvre l'année prochaine. Dans ce cas, je ne pourrai pas aller suivre les cours à 2h de chez moi, 2 jours par semaine.
Est-ce que l'obtention du M2 est réellement obligatoire pour les lauréats du 3e concours, sachant qu'ils sont dispensés de diplôme pour le concours ? 
Pour ma part, j'ai déjà un bac+4, mais qu'en est-il pour des candidats non diplômés ? Ils auront un M2 sans avoir validé une licence et un M1 ? N'est-ce pas incohérent ?

2) Pour la titularisation, je serais prête à accepter un poste de TZR ou en zone REP/REP+ pour rester près de chez moi. D'après les barres de mutations inter/intra des années précédentes, je devrais pouvoir rester dans mon département (je suis mariée et j'ai des enfants), sauf situation exceptionnelle.

Merci beaucoup pour vos réponses, si vous en avez.





REPONSE

Bonjour,

J’ai bien reçu votre message, et j’essaie d’y répondre suivant ce que je connais ou crois connaître : attention, les usages évoluent chaque année et je peux me tromper, mais cela vous donnera des pistes de réflexion. 

Comme vous passez le CAPES 3e concours, vous n’avez pas besoin de valider un M1 ou un M2. Si vous réussissez le concours en juillet, vous serez affectée à un poste pour un stage en responsabilité, en demi-service soit environ 9h par semaine, avec un tuteur académique (choisi par le rectorat) et un tuteur ESPE. Vous aurez aussi (malheureusement selon moi) des cours à suivre à l’ESPE pour obtenir un DU (diplôme universitaire). Les heures de présences demandées en DU sont très disparates suivant les ESPE, et presque toujours on demande au stagiaire de présenter un « écrit professionnel réflexif » (une sorte de mémoire moins conséquent) en juin. Un DU ne compte pas comme un M2, mais suffira à la titularisation.

La validation du DU et le mémoire servent à permettre au directeur de l’ESPE d’émettre un avis favorable ou non à la titularisation en fin d’année. Cet avis est consultatif, donc c’est le rectorat, i.e. l’inspecteur, qui se prononcera sur la titularisation. 

A priori, on est placé en stage dans l’académie où on est inscrit en M1, mais il y a eu beaucoup d’exceptions les années précédentes pour remplir des académies déficitaires. L’an passé, un de mes étudiants qui avait obtenu le M1 et le CAPES a disparu de mon radar et n’a pas pu terminer son M2 en Guadeloupe (un comble) parce qu’il avait été affecté dans l’académie de Versailles. Je lui ai demandé ce qui s’était passé, et il m’a répondu qu’il avait dû recevoir un mél à un moment (aux alentours des écrits et avant les oraux du CAPES), qui lui demandait quelle académie il désirait (c’était clairement la Guadeloupe pour terminer son M2 de façon cohérente, il ne faut pas pousser), et qu’il avait sans doute oublié d’y répondre. Bref… Et j’ai entendu dire qu’il n’était pas le seul : beaucoup d’autres lauréats se sont retrouvé à Versailles en 2015-16.

Il n’y a donc aucune assurance de pouvoir effectuer son stage dans « son » académie. 

Vous êtes motivée, et avez des responsabilités familiales. Si vous réussissez le CAPES et si vous obtenez une affectation lointaine et impossible, tentez de demander au ministère (via le rectorat) à repousser votre année de stage, ce qui ne vous ferait pas perdre le bénéfice du CAPES. On a besoin de professeurs de mathématiques, donc cela devrait être possible. Arguez que vous désirez dès maintenant une année de congé (non rémunéré) pour convenance personnelle, ici pour des obligations familiales évidentes. Contactez des syndicats pour leur demander de l’aide.

Pour les candidats non diplômés lauréats du CAPES 3e concours, je pense qu’ils suivront le même type de formation : un DU à l’ESPE pendant leur année de stage en responsabilité. Oui, c’est incohérent, mais à multiplier les textes et les attentes hétéroclites on arrive rapidement à l’incohérence en seulement quelques années (c’est mon opinion).

Bonne chance pour votre concours et que vos projets se réalisent.
djm

PS : je place ce texte sur le blog mais en l’anonymant complètement et ne conserve aucune trace 😊

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

47% de plagiat dans un mémoire de master : de la nécessité d'utiliser un logiciel anti-plagiat

Voici comment s'est déroulé mon oral du CAPES interne

Le travail caché des professeurs : listes incroyable des réunions imposées pendant l'année !