Articles

Affichage des articles du juillet, 2017

Devenir suppléant pour préparer le CAPES : cela a payé à l'oral !

Image
Les résultats du CAPES sont tombés hier et j'ai l'immense plaisir d'être reçu au concours après une année de travail assez intense. Nombre de témoignages que vous partagez à travers votre blog ou vos ouvrages sont d'une grande utilité. Voici donc ma pierre à l'édifice pour de futurs candidats.
D'abord un bref exposé du contexte dans lequel je me suis lancé dans l'aventure. Après mon diplôme de l'Ecole Centrale et 6 ans d'expérience professionnelle, j'ai réalisé que je trouvais de moins en moins de sens dans mon travail quotidien. En juillet 2016 j'ai donc décidé de tenter le coup et de postuler comme suppléant (dans le privé en l’occurrence) pour la rentrée 2016. Le manque de professeurs de mathématiques a fait que j'étais recontacté 3 jours après avec une proposition pour un temps plein avec des classes de collège. La pression a été immense les premiers jours de découvrir un nouvel univers. J'ai finalement pris rapidement mes marqu…

Passe facilement les écrits, mais chute à l'oral 2...

Image
Ce candidat passe facilement les écrits, mais chute à l'oral 2. Il aurait été reçu s'il avait passé le CAPES où la barre d'admission s'établissait à 50 points à la session 2017, et où il obtient 12,5+13,88+2×(10,4+5,2)= 57, 58 points. Mais il passe le CAFEP et se retrouve collé. Dans les années à venir, il sera toujours difficile de choisir entre le CAPES et le CAFEP, le premier concours offrant plus de postes mais des postes de fonctionnaires où l'on doit partir loin de chez soi pour répondre au besoin du service public. Voici le compte rendu que l'on m'a demandé de partager :
(...) Je souhaite tout d'abord vous remercier pour vos ouvrages très intéressants et uniques dans leur genre. J'ai préparé le CAPES (CAFEP) cette année et vos livres sur les différents types de raisonnements mathématiques et sur les questions de l'oral 1 m'ont été très utiles !
Les questions dans le livre sur l'oral 1 m'ont permis de me poser des questions, d&…

On ne peut quand même pas refuser un ingénieur muni d'un bac C et d'un DEA !

Image
Voici le mél que je viens de recevoir aujourd'hui : Bonjour monsieur Mercier. Je me permets de vous écrire ne sachant que faire pour préparer,  dans les moins mauvaises conditions possibles, le prochain concours du CAPES de mathématiques 2018. Plus exactement, je viens d'obtenir une fin de non-recevoir de la part de l'ESPE la plus proche de chez moi pour une demande d'inscription à l'année de préparation dudit concours.  En cause ma "Formation initiale à compléter dans certains champs de la discipline"... J'ai demandé si l'on pouvait me donner des détails, mais je n'ai rien pour le moment. Donc je risque de rester demandeur d'emploi encore quelques temps. Ma formation initiale commence à dater, certes, mais je croyais que l’Éducation Nationale recherchait des professeurs en mathématiques...  En quelques mots, j'ai eu un BAC C en 1989, effectué 3 ans de prépa maths spé M de 90 à 92 puis obtenu un diplôme d'ingénieur et enfin un DEA…

Oral 1 du CAPES maths : CNED, vecteurs et questions tranquilles du jury

Image
Je viens d'être admise au CAPES en électron libre. Je n'ai jamais mis un pied en licence de maths. Le résultat ne fût pas rapide ! L'année dernière, j'étais déjà candidate. Je m'étais inscrite à la formation du CNED qui a été archi nulle. Je n'ai réussi à me servir de RIEN. J'ai ouvert un polycopié, posé une question au professeur en ligne et le reste fût inutilisable. Les devoirs, qui permettent d'avoir une correction, n'étaient pas avec de difficulté croissante si bien que le premier devoir était déjà plus ou moins un CAPES blanc, et je ne savais rien faire dedans ! Peut-être est-ce le niveau attendu il y a quelques années pour le CAPES, mais cela ne correspond plus du tout à ce qu'il suffit aujourd'hui pour l’avoir. Preuve en est !
Ma formation initiale est ingénieur en mécanique. J'ai intégré une prépa intégrée à l'école que j'ai faite où j'ai fait peu de maths, et des maths qui ne se recoupent pas du tout avec ce qui tom…

Deux oraux du CAPES maths parfaitement réussis !

Image
Tout le monde ne pourra pas gérer l'oral comme cette candidate qui a magistralement réussi ses épreuves. Moi-même le pourrais-je ? Les épreuves orales sont des épreuves vivantes qui dépendent de nombreux paramètres : des sujets sur lesquels on tombe, de ce qui se passe pendant les 2h30 de préparation, des jurys devant lesquels on se présente, de la façon dont on a articulé son plan et tendu des hameçons. Est-on allé trop loin en exposant au jury des notions que l'on ne maîtrise pas ? A-t-on bien traité le sujet en évitant les hors-sujets ? Comment peut-on gérer l'épreuve, et répondre au jury ce qu'il a envie d'entendre ? Cette dernière compétence est très utile pour répondre aux questions professionnelles qui terminent l'interrogation de l'oral 2. Vous verrez comment cette candidate y répond avec aplomb, intelligence et précision, sans heurter les slogans actuels imposés par la société. Le CAPES est un concours qui suit les lubies et les choix de la société…

CAFEP Maths : un oral exceptionnel sur les solides de l'espace

Image
Voici le compte rendu d'un oral 1 du CAFEP 2017 où le candidat possède un excellent niveau en mathématiques et propose un plan dangereux pour qui ne saurait pas le maîtriser. Le jury lui pose d'ailleurs des questions difficiles en rapport avec son exposé, mais le candidat arrive à y répondre sauf quand la question est exagérée.
Il maîtrise son domaine. Il faut dire que le candidat est passé par Polytechnique et a achevé quelques formations complémentaires de haut niveau. Je vous laisse découvrir ce compte rendu d'un oral exceptionnel (qu'il ne s'agit pas de copier tel quel car il existe d'autres façons plus tranquilles de construire sa leçon sur les solides de l'espace) :


ORAL 1
Après les préparatifs, je tire enfin un sujet au hasard. Je tombe sur 6 et 15, autrement dit « Intervalles de fluctuation, intervalles de confiance. Applications. » et « Solides de l’espace et volumes ». Pas très content du sort car ce sont deux sujets que je ne maîtrise pas si bien qu…

Question orientée au CAPES maths : suivant qui sera le loup, ne pensez-vous pas que cela aura une mauvaise connotation ?

Image
Voici le rapport d'un oral 2 d’un CAFEP 2017 reçu en ce début de mois de juillet 2017. Le sujet concerne les probabilités et les statistiques, et le dossier intéresse les intervalles de fluctuation. Il est reproduit ci-dessous :


Ce jury est plus sec. Je sais que cela ne veut rien dire sur la note, mais c'est ainsi. J'explique ce que je pense des élèves. Je corrige les deux questions et je dis clairement que je me suis trompé dans la seconde question (je préfère être franc).
Après je leur montre le premier exercice avec les œufs pour un niveau collège avec au début la définition de la probabilité d’un événement, une réadaptation après le tirage de 5 œufs et à la fin un événement impossible. J'ai pensé que c’était un exercice intéressant pour le collège.



Mon second exercice « Le loup » était du niveau seconde : il faut comprendre qui sera le loup, pourquoi Tom n'est pas content, arriver à percevoir ce qui arrive après 20 épreuves et en changeant de paramètre à la fin…